sexta-feira, 13 de abril de 2012

• Un coeur brisé c'est...

Voilà! Je suis condamné à être laissé complètement seul dans mon coin pour toujours.

Car je suis ce que les anglophiles appelent de worst case scénario: en plus d'avoir le coeur brisé, j'ai vécu la plus grande déception de ma vie, causé par celle qui m'a laissé. Et moi, je n'ai pas terminé d'aimer qui m'a apporté cet douleur.

Même ainsi, je ne me sens pas capable d'aimer quelqu'un d'autre, autant que j'aime - ou que j'ai aimé - mon bourreau au féminin.

Même ainsi, en revanche, je sens que l'humanité me doit quelque chose. Car, malgré tout, je suis un bon homme, avec un grand coeur. Un coeur qui a besoin de frapper plus fort.

Il me faut la bonne fortune d'être trouvé par un beau ange qui n'aille pas tellement peur de se trop blesser avec mes tous petits et nombreux morceaux de verre cassé.

2 comentários:

Poppy disse...

J'ai aimé la phrase en anglais... Est fatalement vrai!

Votre cœur est vraiment formidable, je sais trés bien :)

Bisou*

Giuseppe Pietrini disse...

La phrase en anglais, tu l'as vois comme terrifiquement vrai... et tu restes lá, encore?... près de moi?... t'as pas peur de te blesser?...

Merci de ton véritable amitié, Poppy.

Je t'embrasse très fort.
Giuseppe